Veuillez saisir votre adresse e-mail :

Recopier le texte ci-contre :

Code de sécurité Envoyer

DEBIEVE Gilles

Description de la généalogie

Le nom patronymique DEBIÈVE est selon toute vraisemblance une déclinaison du nom de famille de BIEVRE dont on trouve trace vers 1560 dans les régions de LESSINES et de BIEVENE (BEVER en Flamand) situées à l'extrême nord de la province du HAINAUT Belge.

Nous trouvons également ce patronyme dans la région de BOUILLON, BIEVRE et ST HUBERT. A la fin du XV° siècle Nicolas d'ORCHIMONT, membre du Noble Etat de Luxembourg est cité comme Ier Seigneur de BIEVRE et en 1550 Jehan de BIEVRE et son frère Grégoire furent co-seigneurs de CORBION, commune située au pied du "Tombeau du Géant". Notons également un peu plus au sud la commune de BIEVRES située entre l'Abbaye d'ORVAL et STENAY. En 956 Renaud d'ORCHIMONT (ursymont, montagne de l'ours) est cité comme comte bénéficiaire d'ORCHIMONT (bannière d'or à l'ourse de sable), il est mort en 986.

L'une des branches des de BIEVRE semble avoir migrée vers 1600 dans les villages situés sur l'axe MONS VALENCIENNES et plus particulièrement pour prendre racine dans les communes de THULIN, QUIEVRAIN, ROISIN, ANGRE, ANGREAU, ROMBIES ONNEZIES et WIHERIES dont sont issus la plupart des DEBIÈVE et de BIÈVE. Les archives de Valenciennes font état du mariage de Jacques DEBIEVE (Jacqz do BIEFVO) né vers 1605 avec Catherine ROYSELEUR le 12/07/1633 (Eglise St Géry)et en 1668 Mathias DEBIÈVE épouse à QUIEVRAIN Anne de SAINT-GHISLAIN.

Le patronyme DE BIEVRE pourrait lui-même dériver des de BIEVRES, de BIEVRE (de BIE), de BIEVENE (Van BEVER) de BEVRE (de BEVEREN) de BIESME et de BIEFVE.

Parmi les illustres familles issues de la noblesse dans cette région du Hainaut et de Picardie, certaines d'entre elles portaient le titre de Seigneurs de BIEVRES (de MONTCHALONS, de CHATILLON-ROSOY, de COUCY, de CRAON, de CROY-AIRAINES, de CROY-CHIMAY, de RUBEMPRE), de BIEVENE (de NAAST, de CROY) ou de BEVEREN (d'ESNES de BOURGOGNE), de BIESME ou BIENNE (de BARBENCON, etc...) D'autres maisons sont à rapprocher des Seigneurs de BIEVRES, les de COTTREL, d'YVE de BAVAY, de HAYNIN, de ROISIN...

Notons Jacqueline de CROY (CROUY 80 entre Picquigny et Airaines), dame de BIEVRES (02 Laon - Craonne) née en 1416 fut mariée à Antoine II de RUBEMPRE, Seigneur de BIEVRES (02). Un siècle plus tard Adrien II de RUBEMPRE, qui épousa Claudine de CROY, fut Vicomte de MONTENAEKEN et Baron de RESVES, Seigneur de BIEVRE (?) en 1562, également Seigneur d'HAYBES (Ardennes Francaise) et de REDU (Ardennes Belge), toutes deux proches de BIEVRE (Namur). On peut naturellement en déduire que l'origine du nom DEBIEVE au début du XVI° siècle se localise dans cette région du Hainaut, des Ardennes et de l'Aisne.

Au début du XIV° siècle, il existe une similitude héraldique entre le blason de BIEVRE et celui de la mythique maison de CROY : d'argent à trois fasces de gueules. (Grand Armorial de France - Jougla de Morénas ed. 1934-1952).

La branche actuelle (en partie suédoise) sortie de la souche d'ORCHIMONT de BIEVRE porte : d'or à l'ours de sable au naturel accompagné de trois roses de gueules, deux en chef et une en pointe. (Cimier : une flamme d'argent entre deux mains de carnation).

Vers 1615, Guillaume de BIEVRE Mayeur de Bois-de-Lessines portait : d'azur au chevron d'argent accompagné de trois molettes d'éperon du même au chef d'argent. (origine non identifiée à ce jour)Sans doute les armes de son grand-père Jehan van BEVER né en 1530, Escuyer et laboubeur pour le compte du Seigneur de LESSINES, Charles ou Jean de COTTREL (Château de L'ESTRIVERIE).

Enfin, les armoiries de ma branche familiale DEBIEVE sont les suivantes: d'argent à trois bandes gueules soutenu d'une licorne d'argent cornée d'or et d'un ours de sable lampassé et griffé de gueules enchaîné à l'écu, tous deux maîtres céans...Cimier : Croix pattée de gueule. (Armorial de France et d'Europe ed.1990-2010 Frédéric LUZ).Devise : ILLUMINARE REGES .

Branche de descendance Mérovingienne, Carolingienne et Capétienne à travers les familles de HAINAUT, de RUMILLY-FLORENNES, de BARBANCON, du BOIS de LESTRIVE, du BOIS de HOVES et du BOIS d'ENGHIEN.

Je remercie les personnes qui pourraient m'apporter toutes informations complémentaires sur les DEBIEVE de QUIEVRAIN, THULIN et ANGREAU dans la période 1600 à 1660.

à suivre...

Les patronymes les plus fréquents dans cette généalogie :